Cependant, elle se trouve au centre d’une aire urbaine de 251 700 habitants, la plus importante de Franche-Comté devant Montbéliard (159 742 hab.) Pour conclure nous n'avons pas trouvé d'autres noms ou surnom pour les gens qui habitent à Besançon. Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire. La plupart de ces quartiers connaissent à la fin du XXe siècle et au début du XXIe siècle des opérations de démolition-reconstruction et de réhabilitation importantes. C'est dans la région bisontine que les caractéristiques de ce faisceau sont les plus visibles. Au nord du quartier historique de Battant, sur la rive droite du Doubs, la promenade des Glacis, créée dans le milieu du XIXe siècle, est l'œuvre du paysagiste Brice Michel et de l'architecte Boutterin. Cette reconversion réussie permet actuellement à la ville de bénéficier d'un certain dynamisme et d'un tissu économique solide, mais la mutation ne s'est pas faite sans heurts et de nombreuses suppressions d'emplois. Grâce notamment aux lois de décentralisation de 1982, la ville passe d'une vocation industrielle à un centre tertiaire. C'est une question pas simple sur de Besançon dans le département Doubs (25). On dénombre cinq musées à Besançon, tous bénéficiant du label « musée de France ». S'y ajoutent plus de 3 800 stagiaires français ou étrangers accueillis chaque année par le Centre de linguistique appliquée[67] (CLA), spécialisé dans l'apprentissage intensif des langues. Alors que la ville avait vécu une époque de progrès au XVIe siècle, le XVIIe siècle est marqué par les guerres et une grande misère[B 1]. AR Électronique : oscillateurs ultra-haute stabilité pour la télédiffusion et l'aéronautique ; Photline : Systèmes de modulateurs optiques haut débit (40, Sophysa : valves pour le contrôle de la pression intra-crânienne (traitement de l'hydrocéphalie), Statice : Société de Recherches sous contrat en microtechniques fondée par les anciens responsables de la R&D de. L'offre de cinéma est satisfaisante avec un total de 22 salles sur l'agglomération. Les habitantes de Besançon (féminins) Ensuite les habitantes (filles et femmes) également connues sont le nom de gentilées de Besançon sont appelées les Bisontines. L'usine des horlogeries Dodane, achevée en 1943, est un bâtiment en béton armé en forme de L dont la construction a été confiée à l'architecte Auguste Perret qui a également dessiné les éléments de décor intérieur. Cet événement, créé en 1922, était à l'origine une foire essentiellement agricole. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), Institut national de recherches archéologiques préventives, Stéphane Simonnet, Claire Levasseur (cartogr.) Sous la Tétrarchie, la cité devient la capitale de la Provincia Maxima Sequanorum. la médiathèque Aimé-Césaire (ex-bibliothèque des Clairs-Soleils) inaugurée en novembre 2009 ; Dans l'édition « France » du jeu de société, Première des villes de plus de 100 000 habitants lors du concours national, Première pour l'état de santé de sa population et cinquième au classement général du « Palmarès Santé des villes » (, Reconnue comme la première ville verte de France avec 204, Besançon a le tramway le moins cher de France, c'est aussi la plus petite agglomération du pays à bénéficier d'un tramway. Le statut officiel du blason reste à déterminer. La dernière modification de cette page a été faite le 17 décembre 2020 à 15:54. Située en bordure du massif du Jura à moins d'une soixantaine de kilomètres de la Suisse, elle est entourée de collines et traversée par le Doubs. Il constitue la partie micro-médicale de la technopole TEMIS. ». J.-C., Visontione par Ausone et Besantionem au IVe siècle par Ammien Marcellin. On dénombre à Besançon, pour la rentrée 2006, 45 écoles maternelles dont 40 publiques et 5 écoles privées[E 5]. Au XIXe siècle, les quartiers voisins de la première couronne, tels que les Chaprais ou la Butte, connaissent un essor important. En plein cœur de ce quartier, le Clos Barbisier[D 5] est un jardin créé en 1988 et présentant une importante variété de roses. À la Belle Époque, alors que la ville connaît une activité thermale intense, elle est parfois appelée Besançon-les-Bains. En effet, c'était principalement grâce à Charles de Neufchâtel, archevêque de Besançon ainsi que conseiller de Louis XI[45]. Elle a été construite au XIIIe siècle pour défendre l'ancienne entrée du quartier Battant. Après la Seconde Guerre mondiale et durant tout le baby-boom, les besoins en logements sont importants : de grands ensembles sont construits le long d’un axe est-ouest, avec notamment Planoise, Montrapon, Palente et les Clairs-Soleils. Les laboratoires bisontins sont particulièrement reconnus dans les domaines des sciences de l'environnement et de la santé, des sciences de l'homme et de la société et des sciences pour l'ingénieur et sciences fondamentales. Après avoir été la capitale française de l'horlogerie, Besançon s'est reconvertie en utilisant son savoir-faire pour se spécialiser dans les branches de la micromécanique, des microtechniques, des nanotechnologies, de l'optique et de l'électronique. Celle-ci est souvent utilisée dans les jeux concours. Pas si simple qu'on pourrait le croire ! Besançon faisait partie de la Métropole Rhin-Rhône[50] constituée en 2004 avec les villes de Dijon, Mulhouse, Belfort et Montbéliard et associant également depuis cette date, l’agglomération trinationale de Bâle, la communauté urbaine du Creusot-Montceau-les-Mines, Chalon-sur-Saône et Neuchâtel. En effet, nous avons préparé les solutions de CodyCross Habitants de Besançon. Par ailleurs, trois musées sont regroupés dans la citadelle Vauban : le musée de la Résistance et de la Déportation ouvert depuis 1971 dans le bâtiment des Cadets, figure parmi les plus importants de sa catégorie au niveau national. Chambre chez l'habitant Besançon, France , contrat de location et facture inclus , 18 € la nuitée , 120 € la semaine , loyer 480 € par mois Cette crise est d'abord symbolisée par la célèbre affaire Lip[B 33] qui marquera durablement l'histoire de la ville. Dès l’Antiquité, Besançon était située sur la route de Rome, voie romaine reliant Rome à la mer du Nord, appelée via Francigena[13] à partir du Moyen Âge et passant par Calais, Reims, Lausanne et Aoste. Les forêts qui entourent les forts de la ville (Bregille, Rosemont, Planoise, Chaudanne, ouest et est des Buis) représentent pour leur part 236 hectares. Le quartier Battant a fait l'objet d'un secteur sauvegardé de 30 hectares en 1964 tandis qu'en 1994 a été créé un secteur sauvegardé de 238 hectares pour la Boucle et les zones d'accompagnement, l'ensemble constituant actuellement le deuxième plus grand secteur sauvegardé de France[134]. Le cardo maximus correspondait plus ou moins à l’actuelle Grande Rue qui débouchait au nord sur l’unique pont de la ville, le « pont Battant », et au sud sur la porte Noire, un arc de triomphe. Besançon est une importante ville de garnison avec, en 2016, la présence des unités suivantes : l'état-major de la 1re division, l'état-major de la 7e brigade blindée, la 7e compagnie de commandement et de transmissions, le 6e régiment du matériel et le 19e régiment du génie. Comme toute commune dont la population est comprise entre 100 000 et 149 999 habitants, Besançon est administrée par un conseil municipal composé de cinquante-cinq élus. Besançon propose une offre culturelle importante, étant notamment la seule ville de cette taille à posséder cinq musées. L'armée tient également une place importante puisque la garnison de Besançon demeure aujourd'hui l'une des plus importantes de France, avec près de 1 650 militaires et 400 personnels civils de l'Armée de terre[131]. L'entreprise Cheval Frères localisée dans la commune périphérique d'École-Valentin est un sous-traitant horloger spécialiste des pièces de mouvements et qui produit également des couronnes de remontoirs et des poussoirs. Le Théâtre Ledoux est une commande de M. de Lacoré à Claude-Nicolas Ledoux qui en dessina les plans et en confia la construction à Claude-Joseph-Alexandre Bertrand qui débuta en 1778 pour s'achever par son inauguration le 9 août 1784 sous la houlette de Louis V Joseph de Bourbon-Condé. Elle regroupe plus de quatre cents arbres dont un magnolia à grandes fleurs et un hêtre à feuillage lacinié, un kiosque à musique, un bassin et plusieurs sculptures. En 1631, la ville accueille à deux reprises le duc Gaston d'Orléans, frère du roi et ennemi personnel du cardinal de Richelieu[B 2]. Les théâtres sont également nombreux et leur programmation complémentaire tandis qu'une seule salle est dédiée spécifiquement à la musique, la Rodia, d'autres concerts se tenant dans une salle du parc des expositions Micropolis. Le nord de la commune est constitué de calcaires de l'Aalénien supérieur et du Bajocien inférieur. Parmi les autres auteurs importants qui ont évoqué Besançon dans leurs œuvres littéraires, on peut citer Charles Nodier (Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France, Les Marionnettes), Honoré de Balzac (Albert Savarus), Huguette Bouchardeau (La Grande Verrière), Alexandre Dumas (Vingt ans après), Charles Exbrayat (Tu n'aurais pas dû, Marguerite), Colette (Mes apprentissages) ou plus récemment Guy Boley (Fils du feu, Quand Dieu boxait en amateur). On peut citer toutefois parmi les activités industrielles significatives de Besançon : Au 1er janvier 2012, Besançon comptabilisait 451 établissements industriels, dont 368 pour l'industrie manufacturière. Les calcaires de l'Oxfordien et du Callovien supérieur sont présents à Châteaufarine, dans la zone industrielle de Trépillot et sur les pentes du mont de Brégille. De 843 à 869, le diocèse de Besançon est rattaché à la Francie médiane, puis à la Lotharingie, puis, à la mort de Lothaire II, devient possession de Charles le Chauve en vertu de la signature du traité de Meerssen (870) et est donc intégré au royaume de France jusqu'en 879[A 3]. Ces programmes regroupant 150 actions fixent trois objectifs : réduire les émissions de gaz à effet de serre, préserver les ressources naturelles et valoriser les ressources locales, agir solidairement. En 1842, l'église du Saint-Esprit est officiellement cédée à la communauté protestante tandis que la communauté juive inaugure sa synagogue en 1869. Au terme d'un siège de vingt-sept jours auquel assistent Louis XIV qui réside au château de Marnay pendant le siège, et Louvois, la citadelle tombe finalement entre les mains des assiégeants le 22 mai[B 8]. Dans le domaine du théâtre, Besançon possède deux festivals. Depuis janvier 2013, le site indépendant Factuel.info - sans publicité, par abonnement - propose des magazines d'actualité fouillés. Cette couche traverse la commune en recouvrant la partie est et sud de la forêt de Chailluz, les quartiers Palente-Orchamps-Saragosse, Battant et Planoise-Châteaufarine, les moitiés sud des quartiers Saint-Claude-Torcols et Montrapon-Montboucons, les moitiés nord des quartiers Chaprais-Cras et Butte-Grette. Elle est aussi à la tête de Grand Besançon Métropole. Elle est définitivement terminée en 1828-1830 par la construction de ses deux tours, dont l'une sert de perchoir au célèbre automate carillonneur Jacquemart. Une des particularités des immeubles de Besançon est également la présence de grilles arrondies en fer forgé fixées aux fenêtres des rez-de-chaussées, évoquant les « rejas » d’origine espagnole. Besançon devient également siège archiépiscopal en tant qu'archevêché indépendant. Outre le patrimoine horloger, d'autre bâtiments à l'architecture notable sont construits au cours des XXe et XXIe siècles. D'autres familles éminentes font appel aux plus grands architectes pour leurs demeures : l'Hôtel Petit de Marivat, de Magnoncourt, Boistouset, de Courbouzon, de Clévans, de Camus, Querret, Terrier, et de Rosières.

Le Ventre De L'atlantique Reponse, La Liga Tv Bar Fréquence Astra, France 2 Direct - Streaming, Carte De Noël à Fabriquer Facile, Proposition Indécente Du Milliardaire Pdf, Petit Meuble Auchan, Particule Physique Mots Fléchés 6 Lettres,